18 mars 2013

Communiqué
 
Pour diffusion immédiate

 

Les Amis des Jardins de Métis entament d'importants travaux pour assurer la protection de la Villa Estevan et restaurer la Maison du gardien

Grand-Métis, le 18 mars 2013. Les Amis des Jardins de Métis amorcent les travaux qui visent la préservation et la protection incendie de la Villa Estevan et la restauration de la Maison du gardien. Ces deux bâtiments ont été construits en 1887 pour Sir George Stephen, alors président du chemin de fer Canadien Pacifique. La protection de la Villa Estevan contre les incendies est rendue nécessaire afin de sécuriser adéquatement ce bâtiment patrimonial et ses précieuses collections.

La présente phase des travaux prévoit l'installation d'un système de protection de type Hi-Fog pour protéger cet ancien camp de pêche en bois contre les incendies et l’ajout d’un système de climatisation au musée du 2e étage pour améliorer le confort des visiteurs et assurer la qualité des collections présentées. La Maison du gardien sera quant à elle entièrement restaurée, incluant le remplacement du revêtement extérieur, la restauration des fenêtres et la modernisation des espaces intérieurs. Une salle de conférence sera aménagée au sous-sol après la restauration des fondations de pierre. Anciennement, cette maison était la demeure des gardiens du domaine qui habitaient à même le site, les familles Annett et Coffin. Elle est utilisée comme centre administratif depuis presque 50 ans.

« La réalisation de ce projet clôture de belle façon les célébrations des 125 ans de la Villa Estevan et de nos 50 ans d’ouverture au public », a commenté le directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford. « Ces lieux seront ainsi protégés et préservés pour les prochaines générations de visiteurs et les améliorations nous permettront d’offrir à notre équipe dévouée des espaces de travail à la hauteur de la réputation de notre organisme. »  

D’une superficie de plus de 4 000 pieds carrés et comptant 35 pièces, la Villa Estevan est un exemple remarquable de l’architecture des camps de pêche de l’est du Québec. Elle est aujourd’hui un espace culturel qui vibre au rythme de multiples activités présentées en collaboration avec des organismes culturels de la région et qui mettent en vedette des artistes, musiciens, écrivains, conteurs, conférenciers et chefs invités. L’été dernier, 2 expositions temporaires, 8 thés littéraires, 12 brunchs musicaux et plusieurs activités à saveurs gourmandes ont été présentés à la Villa. Rappelons que les Jardins de Métis ont été reconnus site historique du Canada en 1995 et qu’ils seront officiellement classés par le gouvernement du Québec d’ici les prochains mois.

Le projet est rendu possible grâce à une contribution de 1 422 000 $ du ministère de la Culture et des Communications, qui était aussi partenaire dans les phases précédentes de restauration de la Villa Estevan, en 2004 et 2008.  Un appui important de 100 000 $, pour le volet de protection incendie de la Villa Estevan, est accordé par Parcs Canada dans le cadre du Programme de partage des frais pour lieux historiques nationaux. La Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent offre pour sa part une contribution de 50 000 $. L’autre partenaire majeur est la Caisse Desjardins de Mont-Joli qui accorde également un appui de 50 000 $. Rappelons que la Caisse Desjardins de Mont-Joli est partenaire des Amis des Jardins de Métis depuis la création de l’organisme en 1995.

L’entrepreneur général qui a été retenu suite à l’appel d’offres public est Les Constructions de l’Empress Inc. de Rimouski. Plus d’une douzaine de sous-traitants de Mont-Joli, Rimouski, Sayabec et Grand-Métis participeront à la réalisation du projet. L’architecte responsable est Bernard Serge Gagné de ABCP architecture, de Québec et l’ingénieur responsable est Mathieu Ouellet de BPR, de Rimouski. Les travaux devraient se terminer d’ici l’ouverture des jardins qui aura lieu le samedi 1er juin.

                                                                                                        - 30 -

Source
Alexander Reford
Directeur, Jardins de Métis
418 775-2222, poste 222
alexander.reford@jardinsdemetis.com

 

 


 

 

[ Pour vous désabonner cliquez ici ]