2 septembre 2015

Communiqué
 
Pour diffusion immédiate

 

Les Jardins de Métis et son 16e Festival international de jardins attirent l'attention des médias

Grand-Métis, le 2 septembre 2015 – Les jardins participatifs du 16e Festival international de jardins, présentés aux Jardins de Métis jusqu’au 27 septembre prochain, suscitent l’intérêt de nombreux médias, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde. Cette réalité se reflète aussi dans le profil des visiteurs des Jardins de Métis qui constatent une augmentation significative des touristes étrangers. Le Festival est unique en Amérique et il offre au Québec et au Canada une belle visibilité sur la scène internationale. Ces derniers mois, des dizaines de concepteurs se sont ajoutés aux quelque 2 300 autres à travers le monde qui seront bientôt sollicités pour participer à la prochaine édition du Festival.

Près de 100 articles et reportages photographiques ont été publiés jusqu’à maintenant, entre autres, en  Allemagne (Taspo Garten Design), en Argentine (Casa FOA Revista), en Autriche (Architektur), en Australie (Garden Drum), en Bulgarie (Nash Dom magazine), au Chili (Catálogodiseño), en Chine (World Landscape Architect), en Espagne (El Blog de la Tabla, Paisea), aux États-Unis (Architizer, Bustler, Chicago Tribune, Landscape Architecture Magazine, Garden Design), en France (Design @ Home, Le courrier de l’architecte), en Inde (India Art n Design Ezine), en Italie (Domus, Artribune, Casa Naturale, D La Repubblica, LIVING Corriere della Sera Interiors Magazine, 100 Idee per Ristrutturare), en Lituanie (Interjeras), aux Pays-Bas (Archello), au Royaume-Uni (Garden Design Journal, 72M Magazine, The Arch Biz), en Suisse (GartenIdee), sans oublier au Québec et ailleurs au Canada (Le Soleil, La Presse, Le Devoir, Architecture du Québec, Kollectif, Continuité, Atmosphere magazine Air Transat, entre autres).


Photo : Se mouiller (la belle échappée) de Groupe A / Annexe U. Crédit Louise Tanguay

Rappelons qu’en septembre, les Jardins de Métis ont toujours beaucoup à offrir à leurs visiteurs. En plus des 26 jardins contemporains du Festival international de jardins, vous pouvez entrer dans la maison ERE 132, une vitrine de l’écoconstruction qui fait la promotion des meilleures pratiques en termes de construction et de rénovation; aller voir les dix Moutondeuses qui entretiennent la pelouse à l’ouest du stationnement et les accessoires ludiques créés spécialement pour eux par des étudiants de l’ÉCAL de Lausanne; découvrir les Chambres blanches de Pierre Thibault – sous forme de maquettes à la Villa Estevan et dans sept installations grandeur nature à l’embouchure de la rivière Mitis, dont une réalisée tout récemment en bordure de la  rivière, du côté ouest. Pierre Thibault sera également de retour aux Jardins de Métis dans les prochaines semaines avec ses étudiants en architecture de l’Université Laval pour un atelier de création, L’installation comme processus d’exploration territoriale.

Le Festival international de jardins a pu maximiser sa promotion et celle de la région est du Québec comme étant une destination de choix pour les touristes étrangers, grâce à une collaboration avec le Québec maritime et Développement économique Canada pour la commercialisation hors Québec. Le Festival se félicite aussi d’avoir fait appel à l’équipe de v2com pour assurer les relations avec les médias.

Les jardins du Festival sont présentés sur le site des Jardins de Métis, jusqu’au 27 septembre. Pour obtenir de plus amples informations, visitez le www.jardinsdemetis.com.

                                                                                - 30 -
Source :              
Alexander Reford
Directeur, Jardins de Métis et Festival international de jardins
Téléphone : 418 775-2222, poste 222
alexander.reford@jardinsdemetis.com

Avec la participation de :
Conseil des Arts du Canada
Patrimoine canadien
Développement économique Canada

Avec la participation de :
Conseil des arts et des lettres du Québec
Emploi-Québec
Ministère du Tourisme

 

 

 

[ Pour vous désabonner cliquez ici ]