17 novembre 2014

Communiqué
 
Pour diffusion immédiate

 

La Maison écologique ERE 132 passe en mode construction

Grand-Métis, le 17 novembre 2014 — Après une période de gestation de presque trois ans au cours de laquelle plus de cinquante professionnels, industriels, organisations et institutions se sont greffés au défi du développement durable et à l’ambition de vitaliser la construction écologique, le projet ERE 132 vient officiellement de passer en mode construction. Jusqu'à la fin du mois de février prochain, un chantier d'hiver fourmillera sur le site des Jardins de Métis.

Construire un bâtiment à haute qualité environnementale
La Maison écologique du Bas-Saint-Laurent vise l’obtention de la plus haute certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design). L’atteinte des objectifs de performances écologiques est associée à une planification rigoureuse et à l’utilisation de matériaux résistants dans le temps et le plus possible local. De plus, en cours de chantier, les précautions employées minimisent les impacts sur le terrain et préconisent une saine gestion des déchets de construction de manière à en détourner plus des trois quarts du site d’enfouissement. Dans les faits, tout au long du projet, le souci de l’application des 3RV (réduire, réutiliser, recycler et valoriser) a été, est et sera présent afin d’atténuer au maximum l’empreinte environnementale de la Maison écologique, de sa construction jusqu’à sa fin de vie.


Suivre l'avancement du chantier
Le grand public pourra suivre l’évolution du chantier ERE 132 par deux moyens : virtuellement, à partir du site www.ere132.com / et concrètement, par dix visites offertes à des moments clés du chantier. C’est en compagnie des concepteurs du projet que se dérouleront ces visites. Une conférence sur les objectifs du projet, sur les particularités de la démarche et sur les caractéristiques de la Maison écologique sera jumelée à la sortie terrain. À découvrir : des éléments novateurs, des alternatives accessibles et abordables en matière d’écoconstruction sélectionnés à partir du panier de produits et de technologies de l’ERE 132 et leurs avantages en termes d’efficacité, de durabilité, de santé et de confort. L’activité sera offerte, au coût de 20$, cinq vendredis après-midi, entre les mois de novembre et de février. Le premier rendez-vous, annoncé pour le 28 novembre prochain, mettra l’accent sur les fondations et les murs à double ossature.

Pour des informations complémentaires sur l’activité : info@creneau-ecoconstruction.com

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Cette activité est rendue possible grâce à l’implication des Amis des Jardins de Métis, du Créneau Écoconstruction, du programme Accord du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, de Fondaction CSN et du CLD de La Mitis.

Faire fructifier l'expertise régionale en écoconstruction

Le mandat de construire la Maison écologique a été accordé à Kamco Construction, une firme du Bas-Saint-Laurent, membre du Créneau Écoconstruction depuis ses débuts. L'entreprise — à l’instar des professionnels et de la cinquantaine de fournisseurs qui gravitent autour du projet —, tirera profit de l'ERE 132 pour consolider son expertise dans la construction d’habitation écologique, comme en témoigne Madame Manon Boies, Estimatrice, Associée écologique Leed chez Kamco Construction :

« Soucieux de l'impact des constructions sur l'environnement, Kamco Construction reconnaît l'importance d'adopter des pratiques de construction plus durables. La réalisation de ce projet LEED nous permet d’acquérir de nouveaux outils et de perfectionner nos connaissances et nos méthodes de travail. Nous sommes fiers d’être associés au projet de la maison écologique, alors que peu de bâtiments en région sont en voie de certification LEED. »

Bâtir pour informer; bâtir pour inspirer
L’ERE 132 ouvrira ses portes au printemps 2015. L’implantation d’une vitrine mettant en valeur le savoir-faire régional en matière de construction écologique constituait l’une des pièces maîtresses du plan d’action quinquennal 2010-2015 du Créneau écoconstruction. Étoffée d’un circuit de mise en valeur intérieur et extérieur, d’applications numériques et d’une programmation d’activités thématiques, l’ERE 132 deviendra une référence en matière d’écoconstruction, et ce, autant pour le grand public que pour les industriels, les professionnels, les étudiants, les décideurs. Heureux de la mise en chantier de la Maison écologique, un accomplissement qu’il attribue à l’excellence du travail des concepteurs et de toute l’équipe qui les entoure, le promoteur du projet et directeur des Jardins de Métis, monsieur Alexander Reford, précise :

 « Sous l’apparence d’une maison unifamiliale, l’ERE 132 se révélera un haut lieu de découvertes, d’échanges et de recherche. [C’est au moment où nos visiteurs vivront l’expérience de voir et de comprendre tous les choix effectués avant et pendant sa construction que l’ERE 132 prendra véritablement vie. Le message à leur transmettre est simple, mais combien porteur : bâtir, c’est choisir; bien bâtir, c’est profitable pour l’environnement, pour la santé et pour l’économie régionale. »

_______________________________

Pour plus d'informations : Josée Forest, 418-725-5080

VISUELS JOINTS: dessin de la maison et photo du chantier


 

 

[ Pour vous désabonner cliquez ici ]