Derniè²¥s Nouvelles



Dernières nouvelles

Ottawa - Fleurs d’ARMES   (19 octobre 2017)

Ottawa (Ontario), le 19 octobre 2017 — Durant la Première Guerre mondiale, le soldat canadien George Stephen Cantlie a cueilli des fleurs dans les champs et dans les jardins d’une Europe déchirée par la guerre afin de les envoyer à Celia, sa fille toute jeune, chez lui à Montréal. Cent ans plus tard, son touchant rituel a servi d’inspiration pour la création d’une expérience multisensorielle novatrice présentée au Musée canadien de la guerre. Fleurs d’ARMES – Une exposition d’art itinérante évoque la nature humaine en temps de guerre au moyen de représentations artistiques. Elle réunit des lettres et des fleurs pressées de Cantlie, des odeurs originales, des sculptures de cristal et les portraits de 10 Canadiens qui ont personnellement vécu la Première Guerre mondiale.

« Fleurs d’ARMES est un exemple extraordinaire du pouvoir dont recèle l’art pour enrichir, de façons inattendues, notre compréhension et notre expérience de l’histoire tout en nous permettant d’aborder la contribution du Canada à l’effort de guerre sous différentes perspectives », a déclaré Stephen Quick, directeur général du Musée canadien de la guerre. « Nous sommes fiers de faire découvrir cette exposition imaginative à la population de la région de la capitale nationale. »

Réalisée par Viveka Melki et les Jardins de Métis/Reford Gardens à Grand-Métis, au Québec, l’exposition est construite autour des fleurs de Cantlie préservées depuis un siècle. La conservatrice propose une réinterprétation par la floriographie – un mode de communication du sens et de l’émotion par les fleurs qui était utilisé à l’époque victorienne.

Fleurs d’ARMES comprend 10 stations qui mettent chacune en vedette une fleur cueillie par George Cantlie, le tout accompagné d’extraits de ses lettres. Les stations représentent divers attributs associés aux thèmes de l’exposition et aux réflexions de Viveka Melki à propos de la guerre. Chacune d’entre elles met également en lumière le récit d’un Canadien ou d’une Canadienne qui incarne ces attributs en présentant son expérience personnelle de la Première Guerre mondiale. Des sculptures de cristal optique, conçues sur commande par l’artiste torontois Mark Raynes Roberts, ainsi que des odeurs créées à Magog, au Québec, par la parfumeuse Alexandra Bachand viennent complémenter l’exposition.

L’exposition Fleurs d’ARMES est présentée du 20 octobre 2017 au 7 janvier 2018 dans la salle de la Régénération du Musée canadien de la guerre. Elle voyagera ensuite ailleurs au Canada, puis en France.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de l’exposition à fleursdarmes.ca.

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada. Il a pour mission de faire comprendre au grand public l’histoire militaire du Canada dans ses dimensions individuelles, nationales et internationales. Le travail du Musée canadien de la guerre est rendu possible en partie grâce au soutien financier du gouvernement du Canada.

                                                                              - 30 -

Renseignements —

Médias :
Yasmine Mingay
Directrice, Affaires publiques Musée canadien de la guerre
Téléphone : 819-776-8608
yasmine.mingay@museedelaguerre.ca

Avra Gibbs Lamey
Agente principale des communications et des relations médias,
Musée canadien de la guerre
Téléphone : 819-776-8607 avra.gibbs-lamey@museedelaguerre.ca

Pour des renseignements complémentaires sur Fleurs d’ARMES – Une exposition d’art itinérante :
Jeremy Katz, publiciste
Bureau : 416-656-6970
Cellulaire : 416-997-6970
jeremyk@sympatico.ca


 
[ Retour à la page précédente ]