Festival |

Mtis-sur-Montral ‑ Traces ‑ Pistes disparues

Traces – Pistes disparues s’inspire des labyrinthes aménagés dans les jardins pour retracer les nombreux cours d’eau qui sillonnaient l’île de Montréal avant l’arrivée des Européens. Ces rivières, effacées du territoire par l’urbanisation, la canalisation ou l’assèchement, sont évoquées dans l’herbe de la place De La Dauversière. Avec son œuvre, l’artiste souhaite inciter les passants à réfléchir « à quoi ressemblait le territoire à l’époque précoloniale, quand les Amérindiens traversaient l’île de Montréal essentiellement par voie d’eau, sur le réseau hydrographique. » Au cœur du quartier historique de Montréal, les visiteurs sont invités à déambuler le long de ces rivières qui drainaient autrefois l’île.

L’installation Traces – Pistes disparues est présentée gratuitement, du 3 juillet au 9 octobre 2017, sur la place De La Dauversière, située entre le Château Ramezay et la place Jacques-Cartier, en face de l’hôtel de ville de Montréal. 

Concepteurs: William Vazan

Anne(s) d'exposition: 2017

[ Retour la liste des jardins de l'dition 2017 ]