Festival |

I like to move it

Dans ce jardin, le visiteur se retrouvera face à une parcelle en friche. De l’herbe, quelques bouleaux se fondant aux autres et au loin, une densité végétale. L’intervention de l’homme y semble inexistante. Mais des lignes régulières, rythmant la perspective, attireront l’œil du visiteur. Il se rapproche, tourne autour, scrute, s’interroge, finit par toucher. Et l’arbre se mettra à bouger. Le visiteur pourra le faire glisser et ainsi créer son propre jardin. Le banal deviendra insolite. La nature ainsi domestiquée transformera le paysage en jardin. Les arbres, immobiles et muets, quintessence même de l’enracinement, se déplaceront tel des êtres vivants. À la merci de l’homme. 

Concepteurs: DIX NEUF CENT QUATRE VINGT SIX Architecture Mathilde Gaudemet & Arthur Ozenne

Anne(s) d'exposition: 2015, 2016, 2017

[ Retour la liste des jardins de l'dition 2017 ]