Loading the player ...

Festival |

Dead Garden II

Là où les arbres meurent d’autres naissent. La croissance et l’épanouissement sont les outils de l’architecte paysagiste, mais rarement les cycles de la vie et de la mort ne sont explorés dans la conception d’un jardin. Issu d’un phénomène inexorable - chaque vie est un échec annoncé – Dead Garden II est fait de branches qui utilisent de la matière organique morte comme source de déclenchement d’une autre vie.

En plus d’utiliser des éléments inertes, le jardin joue avec la notion de corridor, un espace souvent négligé dans la planification architecturale : la série de corridors parallèles, où les visiteurs sont invités à entrer et à y rester. Les espèces de branches choisies en collaboration avec l’équipe de Jardins de Métis, pin et épinettes noires, sont des espèces communes au Québec et ont été trouvées sur place et dans les environs.

 

Concepteurs: Carlos M. Teixeira

Anne(s) d'exposition: 2013, 2014, 2015, 2016, 2017

[ Retour la liste des jardins de l'dition 2017 ]